.

MASSIF DE TABE

Massif nord-pyrénéen, dit aussi « massif de Saint-Barthélemy », situé en Ariège, il culmine à 2 368 mètres d'altitude au Pic de Soularac mais son sommet le plus connu est le pic de Saint-Barthélemy (2 348 mètres). Le sommet remarquable de l'extrémité occidentale du massif est le mont Fourcat (2 001 m). Entre ces deux groupes, une succession de sommets moins marqués, disposés en chapelet le long d'un arc de cercle formant un cirque vers le nord, et qui constitue le bassin de drainage du Touyre. Le massif de Tabe est délimité au sud et à l'ouest par la vallée de l'Ariège, à l'est par l'Hers-Vif (qui prend sa source à l'extrémité sud-est du massif à la Fontaine du Drazet), et au nord par les vallées du Touyre et de la Baure (dite aussi vallée de Lesponne).

L'étang d'Appy, sur le versant sud du massif de Tabe. Au fond, les Pyrénées ariégeoises et andorranes.

Le massif de Tabe, de par sa position nettement avancée par rapport à l'axe principal de la haute chaîne, est parfois qualifié de « chaînon ». Lorsque cette optique est adoptée, on inclut alors également dans cet ensemble prépyrénéen le massif de l'Arize situé en symétrie du massif de Tabe par rapport au cours sud/nord qu'adopte l'Ariège entre les villes de Tarascon-sur-Ariège et Foix.

La carrière de talc de Trimouns, située sur le versant est-sud-est du Soularac, vers 1 800 mètres d'altitude, est la plus importante du monde en termes de production (la mine de talc de Fangas, sur le versant nord du massif a été fermée en 1976).

Le massif de Tabe abrite dans ses pentes plusieurs petits lacs dont les plus importants sont : l'étang du Diable, l'étang des Truites, l'étang d'Appy, l'étang Tort, le lac de Moulzoune (artificiel) et l'étang Supérieur.

Source WIKIPEDIA

Les Monts d'Olmes




.